Livraison offerte en France Métropolitaine

Le massage bébé dans les différentes cultures du monde

19 janvier 2023 | Magazine Santé

Le massage des bébés est une pratique ancienne, utilisée depuis des siècles par de nombreuses cultures différentes dans le monde entier. Il s’agit d’une expérience spéciale de rapprochement entre le parent et l’enfant, qui permet d’apaiser, de détendre et de communiquer. Il a été démontré que le massage bébé a un impact positif sur la croissance et le développement physique et émotionnel des nourrissons, ainsi que sur la relation entre le parent et l’enfant. De l’Inde à l’Amérique du Nord, et de l’Asie de l’Est à l’Afrique, le massage des bébés est une pratique qui a été transmise de génération en génération et qui est encore largement pratiquée aujourd’hui. Chaque culture a sa propre approche et ses propres techniques, certaines se concentrant sur le mouvement physique et d’autres insistant sur l’importance de la communication, le lien émotionnel. En explorant les différentes cultures et leurs approches du massage bébé, nous pouvons mieux comprendre les avantages de cette merveilleuse pratique et la manière dont elle peut aider à la fois le parent et l’enfant.

 

Qu’est-ce que le massage bébé ?

Le massage bébé est un massage bien-être qui vise par le toucher à favoriser le lien d’attachement entre le parent et l’enfant et pour aider au développement physique et émotionnel des nourrissons. Il peut être pratiqué sur tout le corps, avec une attention particulière sur certaines parties du corps. En fonction des cultures et des continents, les huiles utilisées diffèrent, mais l’objectif reste le même ; apaiser le bébé et lui créer un cocon le temps du massage. Si le massage peut sembler être un luxe pour les adultes, il est essentiel pour les soins des nourrissons et des jeunes enfants. Le système immunitaire des bébés n’est pas encore complètement développé, leur motricité globale en est à ses balbutiements et le nourrisson n’a pas conscience de son corps ni de sa symétrie (2 bras, 2 jambes, …). Outre les bienfaits du contact physique apporté par le massage, le toucher va l’aider à développer la conscience de sa propre personne, de son corps et petit à petit à l’environnement où il évolue. Au fil des séances, il va créer un lien unique avec le parent qui le masse, va l’aider à développer sa force, sa confiance en soi et à acquérir des compétences sociales. Cela peut également aider les parents à nouer un lien plus fort avec leur enfant. Comme tout massage bien-être, le massage bébé n’a aucune vertu thérapeutique, même si les bienfaits sur son développement ne font aucun doute. Seul compte le temps privilégié entre bébé et son parent, et le bien-être prodigué par le massage.

 

Les avantages du massage bébé

Si le massage bébé est pratiqué dans de nombreuses cultures et tous les continents, on lui attribue de nombreuses vertus :

  • Amélioration de la qualité du sommeil : Masser délicatement le cuir chevelu de votre bébé peut l’aider à s’endormir plus rapidement. Les chercheurs ont constaté que lorsque les bébés sont massés avant le coucher, leur cycle veille-sommeil est plus régulier, ce qui permet aux parents d’installer plus facilement leur bébé dans une routine de sommeil. Au fur et à mesure des massages, le corps du bébé produira davantage de mélatonine, l’hormone du sommeil, ce qui conduira à des nuits plus longues et de meilleure qualité.
  • Diminution des pleurs : Les bébés pleurent, et c’est normal. Les pleurs sont l’unique langage qu’ils possèdent pour exprimer une douleur (problèmes digestifs, insécurité, poussée dentaire, irritations, …). Le massage les réconforte et les libère.
  • Une meilleure digestion : Le massage bébé contribue à diminuer les douleurs gastriques et facilite leur transit. Leur cycle digestif est amélioré, et les coliques diminuent.
  • Un système immunitaire plus fort : Lorsque les bébés sont massés, leurs fonctions cardiaques, leurs voies respiratoires, leurs systèmes circulatoire et gastro-intestinaux, sont améliorés.
  • Un lien parent-enfant plus fort : lorsque vous massez votre enfant, vous lui permettez de faire l’expérience du toucher qui est très importante pour son développement et son bien-être. Le renforcement du lien parent-enfant qui en résulte est positif pour les deux parties et est durable dans le temps.

 

Le massage bébé peut se pratiquer dès la naissance et jusqu’au 9 mois de l’enfant (avant la première marche).

Le massage permet de développer une communication non verbale, un langage affectif, entre le parent et l’enfant.

Le massage s’effectue au sol pour éviter tout risque de chute, dans une chambre chauffée à 25°C. Généralement, les parents massent leur bébé après le bain pour un moment calme et de détente. Si les parents travaillent, le week-end est le moment idéal pour prendre son temps avec bébé.

L’huile de massage Skinhaptics est particulièrement adaptée au massage bébé, car elle est naturelle (huiles de coton et de prune bio), vegan et clean. L’huile de massage Skinhaptics, fabriquée en France, est recommandée en maternités. Elle hydrate et nourrit la peau en douceur.

 

Les différentes cultures et leur approche du massage des nourrissons

Bien qu’en France le massage bébé ne soit pas une pratique courante, quoique de plus en plus pratiquée, dans de nombreux pays le massage bébé existe depuis des millénaires et transmis de mère en fille, jusqu’à aujourd’hui.

  • Le massage bébé dans la culture indienne: Les bébés indiens sont élevés avec beaucoup de contact physique, et le massage des bébés est une pratique courante qui fait partie intégrante de la culture familiale indienne. L’art de masser bébés et enfants est appelé ‘massage Shantala’. En Inde, les parents massent leur bébé avec une huile de sésame ou de moutarde. Le massage bébé débute généralement à partir du 28ème jour après la naissance. Le premier mois étant réservé au bien-être de la maman. En Inde, le massage bébé a pour vocation de le relaxer, de diminuer ses tensions musculaires et articulaires. Ses gestes sont enseignés très tôt à la future maman afin qu’elle puisse le moment venu masser son bébé, et l’enseigner à son tour. Le Shantala est pour de nombreux spécialistes du massage bébé une source d’inspiration aux vertus ancestrales.Bébé Inde

Le massage Shantala est très vigoureux, dynamique dans le but de stimuler le système immunitaire du bébé (afin de pallier aux manques de médicaments coûteux pour beaucoup d’Indiens). Ce type de massage est peu pratiqué en Europe. Nous aurions peur « de faire mal au bébé ».

  • Le massage bébé dans la culture nord-américaine: En Amérique du Nord, le massage des bébés est également pratiqué par les parents dans le cadre de leurs soins quotidiens au nourrisson. Cette pratique est assez récente et a été introduite à la fin des années ’70 par l’Américaine Vimala Schneider McClure, qui après une expérience très positive dans des orphelinats indiens a décidé d’approfondir le sujet en le testant sur ses propres enfants. Devant leurs progrès cognitifs et émotionnels spectaculaires qu’elle attribue à ces massages, elle décide d’étudier les vertus du massage bébé. bébé USAAprès avoir écrit son propre manuel en 1977, elle décide de l’enseigner au plus grand nombre en créant en 1981 l’IAIM (International Association of Infant Massage). Depuis, l’association n’a jamais cessé de se développer et à promouvoir les bienfaits du massage bébé.
  • Le massage bébé dans la culture asiatique: En Asie, et en particulier en Chine et au Japon, le massage se pratique dès le plus jeune âge, et jusqu’aux 5 ans de l’enfant. Le massage Tui Na a pour vocation de renforcer les défenses immunitaires du nouveau-né face aux agressions extérieures, tout en maintenant l’équilibre des énergies qui traversent son corps. Le massage bébé se pratique en Asie depuis des millénaires et reste une pratique ancrée dans leur culture transmise de génération en génération.

Bébé AsieEn Chine comme en Corée du Sud, après la naissance il y a le 1er mois : la maman peut être prise en charge dans une clinique privée pendant 1 mois où elle se repose et des soins de bien-être lui sont proposés comme le massage postnatal.

Le bébé est également pris en charge et des « puéricultrices » massent les bébés. Le lien d’attachement comme en Europe n’existe pas en Asie (ce sont les parents qui massent leur bébé).

  • Le massage bébé dans la culture africaine: En Afrique, le massage est l’un des cinq éléments de base de l’éducation des enfants. Il est pratiqué sur les nourrissons dès le premier jour de la vie de l’enfant. Le massage bébé africain est particulièrement tonique et impressionnant à voir pour un non initié. Il est généralement pratiqué par la grand-mère ou la mère du nourrisson et a autant de vertus pour son bien-être que pour développer sa vigilance. Le massage est différent qu’il s’agisse d’une fille ou d’un garçon. Sur les filles, le massage va surtout se concentrer sur le ventre et les fesses, alors que chez les garçons, il sera majoritairement réalisé sur le dos, les bras et les jambes. Bébé AfriqueLes mouvements sont vifs et les bébés se retrouvent souvent la tête en bas, retenus par les chevilles et se balançant d’avant en arrière. Outre le bien-être de ce toucher-tonique, il a pour vocation de développer le corps et les réflexes du bébé. Sans une transmission empirique de ce savoir, il n’est pas recommandé de pratiquer ce type de massage, surtout chez les jeunes nourrissons.
  • Le massage bébé dans la culture européenne: En Europe, le massage bébé n’a pas ‘d’histoire’, On pourrait citer la Suède comme son berceau, mais le siège de l’IAIM y est installé depuis 1991, ceci pouvant expliquer cela. La culture européenne du massage bébé s’inspire des différentes cultures, et ses bienfaits restent méconnus du plus grand nombre, même s’il est pratiqué dans de nombreuses maternités, en particulier chez les enfants prématurés qui en tirent de nombreux avantages pour leur développement.

Le lien d’attachement parent-enfant est très important dans la culture européenne.

bébé européenLes papas européens et notamment français sont très impliqués dans l’éducation des enfants dès le plus jeune âge.

Les papas sont également de plus en plus nombreux à masser leur bébé, ce qui permet de renforcer le lien père-enfant. Les premières semaines après la naissance, le papa peut se sentir exclu lors de l’allaitement et du temps passé au travail. Le massage bébé va les aider à former le trio mère-bébé-papa.

Il a été démontré qu’un bébé reconnaît lorsque « papa masse » ou « maman masse » car les pressions sont différentes.

Il a également été prouvé que le massage bébé aide les mamans en dépression post-partum à renouer le contact avec leur bébé.

Il n’est pas non plus rare en séance de massage bébé qu’une formatrice détecte une maman en dépression et puisse l’orienter vers un médecin.

  • D’autres cultures pratiquent le massage bébé, et pour l’anecdote, les inuits ont une curieuse façon de féliciter la maman qui vient d’accoucher, en venant masser énergiquement le nouveau-né en guise de félicitations, pour souhaiter la bienvenue au bébé et renforcer sa force physique et sa vigueur.

 

Les formations massage bébé Skinhaptics à travers le monde

Les équipes de formatrices en massage bien-être de Skinhaptics ont déjà formé des professionnels au massage bébé au Japon, au Sénégal, en Chine, au Maroc, en Malaisie, et en Suisse. Des dates de formations massage sont d’ores et déjà prévues pour former des professionnels qui gravitent autour de la périnatalité en Corée du Sud, en Allemagne et en Afrique Centrale.

Nous formons des praticiennes en massage, des esthéticiennes, des sages-femmes, des auxiliaires puéricultrices…

Les formations à l’étranger durent 3 jours en français ou en anglais. Pour certains pays (Corée, Japon) nous faisons appel à des traducteurs.

Nos formations sont certifiées Qualiopi. Nos stagiaires à l’étranger apprécient beaucoup notre savoir-faire et expertise français. À l’issue des formations, les stagiaires reçoivent un certificat de formation français.

 

En conclusion, le massage bébé est pratiqué sur tous les continents et par de nombreuses cultures. Il est transmis de mère en filles afin que perdure cet art qui pour certaines cultures est une tradition à laquelle on ne peut déroger, car elle apporte, tantôt, l’équilibre, tantôt la force, mais toujours le bien-être du nourrisson et le renforcement du lien parent-enfant, qui va au-delà de la seule séance du massage, car ses bienfaits perdurent chez l’enfant et l’adulte en devenir.